Qu’est-ce que la logistique urbaine ?

  1. Nos priorités
  2. Qu’est-ce que la logistique urbaine ?

Qu'est ce que la logistique urbaine ?

La logistique urbaine traite de l’acheminement des marchandises dans le cœur des agglomérations, leur traitement sur ces territoires, leur livraison au destinataire final ainsi que la gestion des flux retours (produits renvoyés, à recycler et déchets). Elle se situe à l’interface des sphères publique et privée, impliquant une multitude d’acteurs, aux intérêts souvent contradictoires.

Le « dernier kilomètre » est une expression qui désigne les acteurs et opérations entre le dernier point de la chaîne logistique et le client final. Il s’agit du dernier maillon de la chaine de distribution, qui voit généralement l’éclatement du contenu d’un poids-lourd vers des véhicules légers. De ce fait, la livraison du « dernier kilomètre » est l’un des plus coûteux financièrement et environnementalement (environ 20 % du coût total de la chaîne logistique, 30 % d’occupation de la voirie, 25 % des émissions de gaz à effet de serre, un tiers des émissions de CO2).

Ce segment de marché connait un taux de croissance très important (environ 10 %), avec la multiplication des offres de livraison de courses, l’augmentation de la part du ecommerce ou encore le changement des habitudes de consommation au profit des circuits courts et désintermédiés.

Comme plus de 80 % de la population française vit dans un espace défini comme urbain, et que les contraintes de livraison en zone très dense sont accentuées (congestion, réglementations), l’expression « logistique urbaine » est plus communément employée. Elle a l’intérêt d’attirer l’attention sur la concentration et l’interdépendance de flux à rationaliser : les flux générés par les établissements commerciaux, industriels ou tertiaires du secteur marchand ; les déplacements des particuliers pour leur approvisionnement ; les flux annexes englobant une réalité diversifiée (transports de déchets, transports publics, chantiers du BTP…).

Qu'est ce que la logistique urbaine ?

La logistique urbaine traite de l’acheminement des marchandises dans le cœur des agglomérations, leur traitement sur ces territoires, leur livraison au destinataire final ainsi que la gestion des flux retours (produits renvoyés, à recycler et déchets). Elle se situe à l’interface des sphères publique et privée, impliquant une multitude d’acteurs, aux intérêts souvent contradictoires.

Le « dernier kilomètre » est une expression qui désigne les acteurs et opérations entre le dernier point de la chaîne logistique et le client final. Il s’agit du dernier maillon de la chaine de distribution, qui voit généralement l’éclatement du contenu d’un poids-lourd vers des véhicules légers. De ce fait, la livraison du « dernier kilomètre » est l’un des plus coûteux financièrement et environnementalement (environ 20 % du coût total de la chaîne logistique, 30 % d’occupation de la voirie, 25 % des émissions de gaz à effet de serre, un tiers des émissions de CO2).

Ce segment de marché connait un taux de croissance très important (environ 10 %), avec la multiplication des offres de livraison de courses, l’augmentation de la part du ecommerce ou encore le changement des habitudes de consommation au profit des circuits courts et désintermédiés.

Comme plus de 80 % de la population française vit dans un espace défini comme urbain, et que les contraintes de livraison en zone très dense sont accentuées (congestion, réglementations), l’expression « logistique urbaine » est plus communément employée. Elle a l’intérêt d’attirer l’attention sur la concentration et l’interdépendance de flux à rationaliser : les flux générés par les établissements commerciaux, industriels ou tertiaires du secteur marchand ; les déplacements des particuliers pour leur approvisionnement ; les flux annexes englobant une réalité diversifiée (transports de déchets, transports publics, chantiers du BTP…).

QUEL RÔLE POUR WE4LOG ?

We4LOG, association à l’interface des sphères publique et privée, regroupe des acteurs qui ont à la fois besoin et envie d’expérimenter et d’innover en matière de logistique du dernier km. Afin d’améliorer sur le territoire occitan l’efficience de l’acheminement des produits vers le client final, nous œuvrons à :

null

Une meilleure coordination des acteurs privés et publics > action de mise en réseau, rôle de référent.

null

L'émergence de nouveaux modes d'organisation plus efficaces > appui aux mutualisations, encouragement à l'innovation organisationnelle, collecte et diffusion des bonnes pratiques.

null

La réimplantation en secteur urbain de fonctions et foncier logistiques > sensibilisation des acteurs publics.

null

La pleine intégration par les acteurs des innovations technologiques > veille, montage d'expérimentations et projets.

Menu